Matthew D'Amico, the unlucky guy.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Matthew D'Amico, the unlucky guy.

Message par Francis Wong le Mar 23 Juil 2013 - 22:19

DESCRIPTION:

Matthew D'Amico


Nom : D'Amico.

Prénom : Matthew.

Date de naissance : 20/04/1983.

Situation familiale : Célibataire sans enfant. 

Casier Judiciaire : Fraude à l'assurance - Peine purgée à Rikers Island (NY) - 2 ans.
Falsification de carte d'identité - Peine purgée à Rikers Island(NY) - 1 ans.


Description physique :
Matthew est un type assez grand de taille et visiblement bien bâti. Il a passé la majeure partie de sa vie à faire de la boxe, il sait très bien se servir de ses poings même s'il s'en sert très rarement. Il a la plupart du temps des cernes autour de ses yeux dû à son manque constant de sommeil. Il a le tatouage d'un dragon tigre à son poignet qui laisse transparaitre sa fascination en vers la culture des triades chinoises.

Description mental : 
C'est un type est constamment en train de réfléchir, toujours en pleine conspiration au plus profond de lui-même. Malgré qu'il est arrêté ses études à sa deuxième année d'université, il reste néemoins un type très intelligent, mais surtout manipulateur. Ses amis le surnomment souvent Genius Matty ou même Rigger la plupart du temps. Comme la plupart des stéréotypes sur les italo-américains, c'est un accro à l'argent. Néemoins, c'est un type très loyal qui n'hésite pas à aider ses amis dans le besoin en leur prêtant de l'argent ou autre merde dans le genre.







Chapitre I: « De la mort ressurgit la vie. »





WPEB, 88.1 FM (Météo)« Nous sommes le 20 Avril 1983 dans l'enceinte de notre établissement à West philadelphia, une tempête semble s'approcher au fur et à mesure de la ville. Nous conseillons à chaque habitant de Philadelphie de rester chez soi et de se tenir au courant des informations par l'intermédiaire de la radio. »


Anthony D'Amico et son épouse Mary un an plus tôt.


C'est après cette sinistre annonce à la radio aux environs de deux heures de l'après-midi que Mary D'Amico perdait les os dans leur petit appartement dans South Philadelphia. Anthony D'Amico, le père du futur enfant semblait paniqué à l'idée que sa femme allait devoir accoucher à la maison à cause de l'arrivée de la tempête. Elle semblait réellement paniquée, de grosses gouttes de sueur dégoulinait sur son front pour atteindre son énorme ventre. Le père ne voulait pas que son fils naisse dans ses conditions, donc il forçait sa femme à résister jusqu'au passage de la tempête. Après avoir résisté pendant plusieurs heures, elle tomba dans un profond coma entrainant son enfant dans sa chute mortelle. Le jour qui suivait, le père emmena sa femme à l'hôpital, très soucieux de la santé de celle-ci. Peter Schozzarella, le frère de Mary étant docteur à l'hôpital tentait en vain de la réanimer mais sans suite, elle avait rendu l'âme. On conduisit rapidement son cadavre en salle d'opération pour lui ouvrir son ventre afin de vérifier que l'enfant était réellement mort. L'enfant était recroquevillé autour du cordon ombilical de sa mère, il respirait avec beaucoup de peine. Comme s'il luttait avec la faucheuse pour survivre. Son père ne ressentait aucun regret   suite à la mort de son épouse, comme s'il elle était un coup d'un soir qui était morte accidentellement. Matthew D'Amico, c'est comme ça qu'il décida d'appeller son fils en hommage à son défunt père qui s'appelait lui aussi Matthew D'Amico Sr.
C'est Peter qui se chargea de payer les frais de l'enterrement de sa soeur, Anthony disait qu'il avait des problèmes financiers pour ne pas avoir à s'en charger. Anthony était un de ses jeunes italo-américains qui avaient eu leur premier enfant trop tôt. Il s'en contrefichait de qui mourait tant qu'il gravissait les échelons de l'organisation qui contrôlait la ville de Philadelphie.





Chapitre II:  « La vie a ses raisons que la raison ignore. »



Peter Schozzarella




Le jour de l'enterrement de sa mère était arrivé, non seulement son père n'avait pas contribué aux frais de l'enterrement de sa femme. Il avait confié son fils à son beau frère Peter Schozzarella qui lui aussi était un type assez ambitieux, mais qui était considérablement plus réfléchi que son confrère Anthony D'Amico.
Sa non-considération pour la famille de sa défunte épouse accentuait les révoltes en train les deux familles qui finissent par couper les ponts. Peter Schozzarella considérait Matthew D'Amico comme son fils et ne voulait pas qu'il finisse lui aussi par devenir un connard comme son père, il le voyait souvent à l'insu de son père. Anthony devenait de plus en plus craint West Philadelphia et gagnait en notoriété au près des grosses pontes du crime organisé. Les grosses pontes le connaissaient surtout pour son indiscrétion, ils se doutaient qu'il finirait par attirer les foudres des fédéraux. D'un autre côté, on vantait les mérites de Peter qui était tout l'opposé d'Anthony calme, discret... 
C'était un de ces soirs ou le soleil se couchait à dix heures, Anthony s'était barricadé dans sa planque à Newark. Il avait merdé à un gros coup, et à cause de son indiscrétion il avait arrêté le made-guy Philip Narducci, celui pour qui il travaillait. Son fils avait atteint la dizaine, et il passait le plus clair de son temps chez son oncle Peter. L'homme en qui Anthony avait le plus confiance dans l'équipe de Philip Narducci était son beau-frère Peter Schozzarella, il demanda à son beau frère de plaider en sa faveur au près d'autres made-guy pour qu'on passe outre de sa faute. Peter lui faisait croire qu'il allait le faire alors qu'en réalité, Joseph Ligambi connu sous le nom d'Uncle Joe le boss de la famille lui avait personnellement attribué cette tâche. Celle de descendre son beau-frère.
Ainsi, il faisa croire à Anthony que les grosses pontes avaient accepté et qu'ils devaient se rencontrer afin d'en discuter plus calmement face à face. Ils se donnèrent rendez-vous au Gentleman club. Anthony arriva plus tôt et attendait Peter. En réalité, Peter était déjà sur place dans sa Buick attendant l'arrivée d'Anthony. En le voyant, il le percutera à la jambe et descendra pour le faire monter dans le coffre après l'avoir sauvagement ligoté puis bailloné.
Il roulera jusqu'aux forêts enneigés d'Elizabeth, avant de le faire descendre et de lui détacher les pieds.

Anthony D'Amico: P-..e-..eter ne fais pas ça.. Laisse moi en vie pour m'occuper de mon fils...

Peter Schozzarella: Ton fils?! Il croit que j'suis son père car t'es qu'un foutu fils de pute qui aura ce qu'il a toujours mérité dans quelques minutes.

Anthony D'Amico: J'te faisais confiance... C'est pour ça que j'tai contacté...

Peter Schozzarella: Tu peux arrêter d'raconter tes bobards, j'étais ta seule et dernière option. On s'revoit en enfer, fils de pute.



Quelques jours plus tard, Joseph Licata plus connu sous le nom de Joe Scoops le contacta. 
Le contrat était en fait son passeport pour entrer dans la Famille, il était maintenant devenu un made guy. Il était craint dans tout Philadelphie, surtout par ceux qui lisaient souvent les journaux. Matthew quant à lui venait d'avoir dix huit ans et avait obtenu son diplôme de fin du lycée, pendant toutes ses années passées dans l'école publique personne ne l'avait jamais provoqué étant donné que tous connaissaient de nom son tuteur.



Chapitre III: « Tôt ou tard les mensonges refont surface. »


Dans la semaine qui suivit, un coup fatal fût porté en plein coeur du crime organisé. Philip Narducci avait fini par craquer en prison et avait accepté de collaborer avec le FBI. Avec son appui, le FBI dressa le Family Tree de l'organisation qui fût directement posté dans le Philadelphia Times dans la semaine qui suivit.
PHILLY'S MOB:
Matthew était à la fac située à quelques kilomètres de Philadelphie, il ne lisait donc pas souvent les journaux. Peter Schozzarella était allé le voir le jour qui suivait pour lui dire que son père était mort dans un accident de voiture. Son père.. Ce père irresponsable qui ne demandait jamais de ses nouvelles, ce père qui n'avait pas accepté de payer les frais de l'enterrement de sa mère. Au plus profond de son coeur, Matthew lui dévouait une immense haine.
Depuis que Matthew était au collège, son oncle lui avait toujours dit qu'il était qu'un simple gérant de bar. Même s'il avait du mal à le croire, Matthew ne le montrait jamais. Un gérant de bar qui changeait de voiture chaque mois et qui était aussi craint que Dieu dans la ville.
Matthew devait se rendre chez son oncle pour passer le weekend, en s'y rendant au bord de sa Cadillac que son oncle lui avait offert il s'arrêta à un café pour prendre son petit déjeûner.
Il commença à feuilleter le journal pour s'informer un peu de ce qui se passait dans Philadelphie. Il fût surpris de voir la photo de son oncle dans le tableau de chasse de la Philadelphia Mob.


Dernière édition par Matthew D'Amico le Mer 24 Juil 2013 - 17:34, édité 9 fois

Francis Wong

Messages : 79
Date d'inscription : 19/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Matthew D'Amico, the unlucky guy.

Message par Owen Ferguson le Mar 23 Juil 2013 - 22:33

Excellente idée, afin d'introduire l'histoire de ton personnage. En passant, belle musique. J'attends la suite.

Owen Ferguson

Messages : 331
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Matthew D'Amico, the unlucky guy.

Message par MUSTANG le Mar 23 Juil 2013 - 22:56

J'aime bien!

_________________
Red Side Gorilla 151 - (Leaders Jojo&Mustang)

MUSTANG

Messages : 105
Date d'inscription : 06/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Matthew D'Amico, the unlucky guy.

Message par Francis Wong le Mar 23 Juil 2013 - 23:53

Merci du soutien! J'recommence à m'creuser les méninges pour la suite.

Francis Wong

Messages : 79
Date d'inscription : 19/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Matthew D'Amico, the unlucky guy.

Message par L le Mar 23 Juil 2013 - 23:57

Bonne description et un début de background correct. J'ai quand même du mal à croire que le père attend le lendemain pour emmener sa femme à l'hôpital, sachant qu'elle était sur le point d'accoucher et qu'elle est tombée dans le coma.. Excellent choix pour la musique.

_________________

L

Messages : 2802
Date d'inscription : 01/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Matthew D'Amico, the unlucky guy.

Message par Robert Antonello le Mar 23 Juil 2013 - 23:59

Il est bien franchement, salle pd. Wink

_________________

Robert Antonello

Messages : 45
Date d'inscription : 20/07/2013
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Re: Matthew D'Amico, the unlucky guy.

Message par Francis Wong le Mer 24 Juil 2013 - 0:32

Justement L c'est pour montrer le fait que le père s'en fichait carrément de sa famille, tu comprendras par la suite!

Francis Wong

Messages : 79
Date d'inscription : 19/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Matthew D'Amico, the unlucky guy.

Message par L le Mer 24 Juil 2013 - 0:35

C'est inhumain lol. Je surveille pour la suite Wink

_________________

L

Messages : 2802
Date d'inscription : 01/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Matthew D'Amico, the unlucky guy.

Message par Bernard Montevecchi le Mer 24 Juil 2013 - 1:31

Izi, c'est du bon ça.

Bernard Montevecchi

Messages : 2
Date d'inscription : 23/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Matthew D'Amico, the unlucky guy.

Message par Jojo le Mer 24 Juil 2013 - 11:53

Good tout ça.

Jojo

Messages : 145
Date d'inscription : 07/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Matthew D'Amico, the unlucky guy.

Message par Francis Wong le Mer 24 Juil 2013 - 12:03

Merci du soutien! PS: Deuxième partie ajoutée malheureusement le family tree est trop grand.

Francis Wong

Messages : 79
Date d'inscription : 19/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Matthew D'Amico, the unlucky guy.

Message par Gregory le Mer 24 Juil 2013 - 12:07

Très clean j'ai kiffer le lire, tu fais toujours ça bien enfoiré. Tu as chopper où le tableau de chasse là ?

Gregory

Messages : 6
Date d'inscription : 23/07/2013
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: Matthew D'Amico, the unlucky guy.

Message par Francis Wong le Mer 24 Juil 2013 - 12:11

Sur google! Cool

Francis Wong

Messages : 79
Date d'inscription : 19/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Matthew D'Amico, the unlucky guy.

Message par Blaznight le Mer 24 Juil 2013 - 15:37

Je t'avouerais que j'ai une demi-molle maintenant.

Blaznight

Messages : 91
Date d'inscription : 15/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Matthew D'Amico, the unlucky guy.

Message par Francis Wong le Mer 24 Juil 2013 - 17:36

Merci les gars! Ajout du début du chapitre III.

Francis Wong

Messages : 79
Date d'inscription : 19/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Matthew D'Amico, the unlucky guy.

Message par Gregory le Jeu 25 Juil 2013 - 20:59

Beau goss, sacré histoire, hâte de lire la suite ...

Gregory

Messages : 6
Date d'inscription : 23/07/2013
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: Matthew D'Amico, the unlucky guy.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:12


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum