Carine - Chapter 2 Ashton's Era

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Carine - Chapter 2 Ashton's Era

Message par Carine Levis (Ashton) le Mar 30 Juil 2013 - 15:33

Chapter 1 - Ashes of past.




« Qu'est ce qui vous est arrivé ? Racontez-moi tout. Votre enfance, sa suite. Avez-vous des remords ? Des regrets ? Expliquez-moi le fond de vos pensées. Qu'est ce que vous avez ressenti ? » 
« Des remords ? Béh bien sûr que j'en ai. Des regrets ? Évidemment que oui. Si je pouvais, je recommencerais. Parfait, ça l'était avant.. Peu importe, je vous raconte ma petite histoire.
Carine. Oui. On m'a appelé comme ça, ou plutôt, ma pauvre mère m'a appelé comme ça. Un père ? Comme tous les enfants, mais j'aurais préféré ne pas l'avoir connu, qu'il se soit enfui, comme la majorité des hommes aujourd'hui. Un frère, Seth. Parti. Vivre sa propre vie chez les Marines. Pour moi ? Il s'est enfui. Bof.. Je suis contente pour lui d'un côté, il a réussi sa vie.
Passons...
Carine Levis Bowers.. Et Ashton. Ashton.. Hmpf.
1984. Mon nom s'arrêtait à Bowers à cette époque. Je suis née à Waco, dans le Texas. Une petite maison, parmi tant d'autres, simple étaient-elles. Ma défunte mère, Kaythryn Bowers Levis, m'a.. fait naître. Elle était maîtresse d'école. Là où j'allais. Malheureusement. J'avais, à partir de cet instant, le même sang que cette enflure de père. Coleman.. Coleman Levis. Lui ? Il ne faisait rien de sa vie. Mis à part faire du mal à autrui, entre autres, ma mère et moi. 

Blonde. Oui. Je suis née blonde. Des yeux bleus. J'ai eu de la chance ce coup-ci. 

Ce n'était qu'à partir de mes 5 ans et demi, que mon propre père ôta son masque de "père chérissant sa famille", pour un père qui n'avait d'yeux que pour l'avenir de son fils. Lui qui, voulait un second fils, il devait être particulièrement déçu à ma naissance. Pourquoi ce changement soudain ? Disons que Seth a fait ses valises pour la Marine. Il en avait 18.
Violent, agressif, méchant, oui. Et encore. Je pèse mes mots. J'entends toujours mes pleurs. Dans cette maison. Dans cette chambre. Sous ce lit, à l'abri de mon père. À l'entente des coups, des hurlements qui émanaient de ma mère. Ce que je redoutais le plus ? Lorsque le silence vint enfin..
Un jour.. J'avais 10 ans. 5 années de torture pour ma mère. Il est arrivé cette chose, juste après l'arrivée de ce silence.. j'entendais ses pas, rapides étaient-ils, monter chacune des marches de cet escalier. L'intonation des pas était de plus en plus forte, il arrive. La porte s'ouvre. J'avais peur. Je pleurais. Je ne pouvais pas me retenir. Le lit sous lequel j'étais caché fut soulevé, de la force d'un homme sous l'emprise de l'alcool, donc sans limites. Il m'a attrapé, par les cheveux. Il m'a giflé, frappé, il a arraché chacun des petits vêtements que je portais. Et ce qui arriva, arriva. Il m'a sali, abusé de moi. De sa propre fille. Moi. 10 ans. Qu'ai-je fait ? Pourquoi nous ? Peu importe pourquoi, ce qui était fait, était fait. 

Quelques mois plus tard, pendant l'absence du samedi soir de mon père. Ma mère, trop aveuglée, trop faible, n'avait aucunement la force d'appeler à l'aide. C'est un voisin, qui lui, héros pour moi, a réclamé les forces de l'ordre. Lui-même n'en pouvait certainement plus d'entendre la détresse de ma personne et celle de ma mère tous les jours. Notre vieux voisin, et oui, c'était un vieux petit bonhomme d'environ.. 70.. 80 ans, il expliqua aux policiers, à leur arrivée, que mon père avait pour habitude d'aller dépenser l'argent du mois tous les samedis soirs au bistro du coin. Et revenir dans un état.. comment dire;. pathétique ?
Bref, à partir de là.. La police intervient, il a été arrêté dans son p'tit bistro. Vous connaissez probablement la suite. Il a été placé dans une prison spécialisée... Vous avez sûrement déjà connu ce genre de cas. La prison des tarés.
Ensuite.
Ma mère a été hospitalisée. Elle n'a pas tenu. Un mois.. deux mois s'écoulent.. Puis elle décède. Son corps était trop faible, puis elle refusait de s'alimenter.
J'ai été placé en famille d'accueil, sous la tutelle de Monsieur et Madame O'Connor. En Californie, San Francisco. Petit quartier de riches. Sans enfants. Famille.. normale, si je peux m'exprimer ainsi. Loin d'être le même genre que mon père. À partir de là, j'ai vécu la plus banale des enfances. Une scolarité, où j'étais plutôt douée d'ailleurs. Avec un physique assez avantageux. Les petits copains.. Les amies.. Les sorties.. Les discothèques.. Les voitures.. Les Etats-Unis quoi ! Enfin, vous voyez l'genre. 
Puis. 17 ans. Encore en pleine étude. J'ai vu ses articles. Sur internet, les articles de presse, les documentaires, les informations du jour sur la télévision. Le Bureau Fédéral d'Inv... »
Elle est coupée.
« Cela ira pour aujourd'hui mademoiselle Ashton. On se retrouve demain. Même heure. »
Elle expire une bouffée d'air, tel un soupire. Avant de rétorquer.

« Soit. À demain alors. »

« Au plaisir. »

Une poignée de mains s'échange. Rien de plus, rien de moins. Un pas. Une porte s'ouvre. Elle part.



Une suite il y aura.


Chapter 2 – Ashon's Era


Carine, à son entrée au Bureau Fédéral d'Investigation

« Commençons, je vous écoute. Nous en étions.. au FBI. »

Un long soupire se fait entendre, comme lassée, émanant de Carine. Elle s'assied. Sur un simple fauteuil.

« Allons-y.

Je disais donc hier. Après plusieurs documentations sur le.. Bureau Fédéral d'Investigation. Jm'en suis intéressée vaguement. J'me suis renseignée sur le 'net pour connaître les compétences, enfin c'qu'il demande. Les études.. Tout ça. Et il se trouve que j'avais les études adéquates pour envoyer mon CV, ce que j'ai fait ensuite.

J'ai attendu.. Plusieurs jours, cette bande de cons prenaient trente ans à répondre. Puis paf ! CV retenu, j'me suis dis.. Youhou ! Reste plus que leur test théorique à la con. Idem pour les tests pratiques, conduite, test de tir et tout le tralala.

Le FBI a totalement changé ma vie. En particulier depuis la mort.. d'Elliot, mon ex beau père. M'enfin je vous raconte depuis le début.

Ma formation en Virginie s'est particulièrement bien passée. Note finale dans la moyenne, j'étais plutôt contente de moi.

Los Santos à nouveau. J'suis allée à leur rendez-vous, pour le badge.. Tout ça quoi. Et là..  Première rencontre avec le Directeur. Gregory Theodore Morgan Reid Crayven...... Ashton, je sais plus l'ordre de ses noms.. Très longue histoire avec ce type. Quand on le voit pour la première fois on dirait un type qui a tout vécu dans sa vie, et a eu une enfance difficile. Froid, sévère. Enfin.. Moi je le voyais comme ça.

Le stress m'envahissait pendant le rendez-vous avec lui. J'ai cru que j'allais tout foirer, avec le peu de chance que j'ai. Il m'a posé des questions.. Basiques. Culture générale et cetera. J'étais habillée.. plutôt classe d'ailleurs, ce jour là. Huhu.. Passons.

LA ! Il me donne enfin la p'tite boîte noire, avec le logo du FBI. Ce jour là.. J'ai senti.. Etrangement, une onde commune entre lui et moi. Je lui souriais. Comme une conne. Je sors. La boîte en main.
Un cri, ho oui, j'en avais envie. Eh bah non, juste devant le bureau du Directeur.. J'me serai faite aussitôt virée. Peu importe, ma nouvelle vie d'agent fédéral commençait. »



Gregory Ashton


« Qu'est ce qu'il y a eu entre vous et le Directeur Ashton ? »

« J'y viens.

En fait, j'ai eu divers occasions d'être seule avec lui. Que ça soit en voiture, pendant une Obec en train de surveiller des agents. Ou en hélicoptère, durant un délit de fuite où j'étais son co-pilote. Je lui posais des questions. Par moment, il m'envoyait sagement balader. Je voyais bien que je l'emmerdais plus qu'autre chose. Un lien s'est cependant tissé. J'arrivais à tirer des réponses à mes questions, notamment sur son passé. Avec sa mère, Mary Crayven.. et son père, Elliot Ashton.

Un jour. Vous allez trouver ça complètement stupide.. (dit-elle, ricannant comme une attardée). Nous étions dans sa Bullet, la ASHTON mobile attention. Hmpf. Elle est tombée en panne, du côté de Richman, vers une supeeeeeeerbe villa. Au chef Crews de la Police je crois d'ailleurs. Enfin. Peu importe.

Bref, retour à pied vers le QG, comme des cons. Je sais plus de quoi on parlait ce jour-là, mais, il m'a pas attendu, j'crois qu'il m'a envoyé chier d'ailleurs. J'ai couru derrière lui, puis j'lui ai sauté sur le dos, comme une gamine le ferait à son père en fait. Et LA, mais alors, je m'y attendais mais PAS DU TOUT. Il me tient. Il me portait en fait. Il ne disait rien. Il continuait de marcher, direction le QG. Et on a discuté, tout le long. Etrange non ? Le lien s'est tissé.. Encore et encore. Je tombais petit à petit amoureuse de ''Monsieur voix basse et cassée'' qui faisait peur à tout le monde.

Un autre jour, nous étions du côté de Blueberry, je ne sais plus trop pourquoi.. Mission j'imagine. Ah oui ! Un délit de fuite, en radio interne. Le suspect appréhendé, on est resté dans le coin. Puis on a discuté. Dans une.. toute petite forêt. On parlait de son passé à lui, on s'est engueulé je crois d'ailleurs. Ce jour-là, je lui ai dit.. je n'sais plus quelle connerie, qui a fait, que si je me tirais pas une balle, je ne prouvais pas que je tenais à lui. Amicalement parlant hein. Il me parlait, l'air de s'en foutre complètement. Et PAN. Jm'en suis tirée une, dans le ventre. Il s'est retourné, je m'en souviens plus très bien.. J'me rappelle m'être écroulée comme une merde. Enfin.. Normal quoi. Une balle, c'est pas rien. Je me tenais le ventre, j'avais mal, très mal. On a rediscuté, et en l'espace de 30 secondes je crois, il a commencé à se barrer. J'ai pris mon flingue, j'ai tiré une seconde balle, mais en l'air. Il a couru vers moi. Quand jl'ai vu à côté d'moi, j'lui ai sortit, putain jm'en rappelle encore '' Je savais que vous reviendriez''. J'me sentais trop en mode.. ''Je suis ton père'' dans Star Wars. Hmpf.

Je lui ai fait peur cette fois. Il s'est positionné au dessus de moi, m'a regardé, puis a déposé sa tête à côté de la mienne. Il s'est allongé, sur moi. Il pleurait. Je pense que, je l'avais fait complètement craquer. Il fallait qu'il pleure, un bon coup. Ça a duré 15-20 secondes, cet enculé d'enflure de merde de William Patterson, un autre agent, qui se ramène. Gregory se relève, l'air de rien. William qui sort de sa bagnole affolé, il me voyait par terre forcément.. Je pissais le sang en plus. Gregory lui ordonnait de dégager.. William voulait pas au début, le truc qu'il faut pas faire avec Gregory, contredire ses ordres. Mais en y repensant ! Pendant c'temps là je pissais toujours le sang moi ! Quel bande d'enflures..  Bref, au bout d'un moment. William se tire. Et Gregory finit ENFIN par appeler les secours. Ils sont arrivés.. j'ai été transféré à l'hôpital d'AllSaint.. J'ai été soigné.. J'ai repris le service peu de temps après.

Et.. il y a eu ce fameux jour. Ce soir-là, pleine lune. À Santa Maria Beach. Sur ce pont. Cette révélation. Ce regard. Celui m'a lancé. Il me faisait fondre. J'ai craqué. Il a avoué m'aimer, j'ai avoué l'aimer. Je suis montée sur la pointe de mes pieds. J'ai fermé les yeux. J'ai incliné la tête.. Et je l'ai embrassé, pour la toute première fois. Ce besoin d'amour venait de disparaître à ce moment là. J'étais au paradis ? Non. J'étais, à ce moment là, dans un endroit bien plus beau. »

« Et. Si j'en vois, ce que je savais déjà de vous avant que vous ne me racontiez la suite. Vous êtes divorcé avec cet homme, n'est-il pas ? Pourquoi ? Vous qui viviez pleinement dans le bonheur. »

« C'est.. Enfin.. Non.. Je ne sais pas trop. Tout a disparu. Mes sentiments. Mes rêves. Mes projets avec lui. Je voyais que le noir autour de moi. Avec Adan Brock qui m'emmerdait tout le temps en plus. Putain je le détestais au début ce type.. TOUT, absolument tout a disparu. Je ne l'aimais plus. C'était terminé. Je me forçais pendant un moment. Puis j'ai complètement abandonné. Elliot m'en voulait d'ailleurs.. Mais il restait avec moi. »

« Elliot ? L'ex Sheriff Elliot Ashton ? Qui était cet homme pour vous ? »

« Oui, l'ex Sheriff. Assassiné de sang froid par cet enfoiré de merde de Mike Galeazzi. Un mec de la mafia. Enfin. Des types, sous son ordre, l'ont tué.



Elliot Ashton


Elliot était, le père que je n'ai jamais eu. Il me considérait comme sa fille. Je le considérais comme mon père. Je l'appelais '' papa '' avant qu'il ne se fasse tuer. (Au mot « papa », elle sourit, le ton de sa voix change, comme apaisée. Puis elle reprend. Impassible.) Je me souviens encore.. lorsque je lui avais demandé si je pouvais l'appeler comme ça. J'étais dans ses bras. Hmpf.. »

« Et.. Vous avez choisis de garder le nom d'Ashton, par rapport à Elliot ? Et non par rapport à Gregory. »

« Tout à fait. C'est uniquement en souvenir de lui. »

« Bien. Mademoiselle Ashton. Ça suffira pour aujourd'hui. Nous continuerons demain. »

« Demain, ça sera Adan Brock. »

« À demain alors. Pour.. Adan Brock. »

Une poignée de main s'échange à nouveau. Un sourire bref. Elle se tire. Sourire aux lèvres.


Dernière édition par Carine Levis (Ashton) le Jeu 23 Jan 2014 - 14:13, édité 20 fois

_________________

Carine Levis (Ashton)

Messages : 142
Date d'inscription : 23/07/2013
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carine - Chapter 2 Ashton's Era

Message par Carine Levis (Ashton) le Mar 30 Juil 2013 - 15:34

Réservé. S'il y a des fautes, faites le moi savoir, j'ai horreur de ça.

_________________

Carine Levis (Ashton)

Messages : 142
Date d'inscription : 23/07/2013
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carine - Chapter 2 Ashton's Era

Message par 1 Monstre le Mar 30 Juil 2013 - 16:00

J'ai lu parce que j'aime lire en général mais t'as détruit la littérature retourne faire du pain.

(j'rigole, j'aime les "hmpf" "huh" "bof" dans le background, ta psy elle en a marre de ton perso)

1 Monstre

Messages : 83
Date d'inscription : 23/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carine - Chapter 2 Ashton's Era

Message par Madero le Mar 30 Juil 2013 - 16:03

sincèrement, je n'aime pas ce style d'écriture, mais c'est pas mal.


Correction:


« Qu'est ce qui vous êtes arrivé ? Racontez-moi tout. Votre enfance, sa suite. Avez-vous des remords ? Des regrets ? Expliquez-moi le fond de vos pensées. Qu'est ce que vous avez ressenti ? » 
« Des remords ? Béh bien sûr que j'en ai. Des regrets ? Évidemment que oui. Si je pouvais, je recommencerais. Parfait, ça l'était avant.. Peu importe, je vous raconte ma petite histoire.
Carine. Oui. On m'a appelé comme ça, ou plutôt, ma pauvre mère m'a appelé comme ça. Un père ? Comme tous les enfants, mais j'aurais préféré ne pas l'avoir connu, qu'il se soit enfui, comme la majorité des hommes aujourd'hui. Un frère, Seth. Parti. Vivre sa propre vie chez les Marines. Pour moi ? Il s'est enfuit. Bof.. Je suis contente pour lui d'un côté, il a réussi sa vie.
Passons...
Carine Levis Bowers.. Et Ashton. Ashton.. Hmpf.
1984. Mon nom s'arrêtait à Bowers à cette époque. Je suis née à Waco, dans le Texas. Une petite maison, simple, parmi tant d'autres, simple aussi soient-elles. Ma défunte mère, Kaythryn Bowers Levis, m'a.. fait naître. Elle était maîtresse d'école. Là où j'allais. Malheureusement. J'avais, à partir de cet instant, le même sang que cette enflure de père. Coleman.. Coleman Levis. Lui ? Il ne faisait rien de sa vie. Mis à part faire du mal à autrui, entre autres, ma mère et moi. 

Blonde. Oui. Je suis née blonde. Des yeux bleus. J'ai eu de la chance, sur ce coup-ci. 

Ce n'était qu'à partir de mes 5 ans et demi, que mon propre père ôta son masque de père chérissant sa famille, pour un père qui n'avait d'yeux que pour l'avenir de son fils. Lui qui, voulait un second fils, il devait être particulièrement déçu. Pourquoi ce changement soudain ? Disons que Seth a fait ses valises pour la Marine. Il en avait 18.
Violent, agressif, méchant, oui. Et encore. Les mots sont faibles. J'entends encore mes pleurs. Dans cette maison. Dans cette chambre. Sous ce lit, à l'abri de mon père. À l'entente des coups, des hurlements qui émanaient de ma mère. Ce que je redoutais le plus ? Lorsque le silence vint enfin..
Un jour.. J'avais 10 ans. 5 années de torture pour ma mère. Il est arrivé cette chose, juste après l'arrivée du silence.. j'entendais ses pas, rapide étaient-ils, monter chacune des marches de cet escalier. L'intonation des pas était de plus en plus fort, il arrive. La porte s'ouvre. J'avais peur. Je pleurais. Je pouvais pas me retenir. Le lit sous lequel j'étais caché fut soulevé, de la force d'un homme sous l'emprise de l'alcool, donc sans limite. Il m'a attrapé, par les cheveux. Il m'a giflé, frappé, il a arraché chacun des petits vêtements que je portais. Et ce qui arriva, arriva. Il m'a sali, abusé de moi. De sa propre fille. Moi. 10 ans. Qu'ai-je fait ? Pourquoi nous ? Peu importe pourquoi, ce qui était fait, était fait. 

Quelques mois plus tard, pendant l'absence du samedi soir de mon père, à picoler. Ma mère, trop aveuglé, trop faible, n'avait aucunement la force d'appeler à l'aide. C'est un voisin, qui lui, héros pour moi, a réclamé les forces de l'ordre. Lui-même n'en pouvait certainement plus d'entendre la détresse de ma personne et ma mère tous les jours. Notre vieux voisin, et oui, c'était un vieux petit bonhomme d'environ.. 70.. 80 ans, expliqua aux policiers, à leur arrivée, que mon père avait pour habitude d'aller dépenser l'argent du mois tous les samedis soirs au bistro. Et revenir dans un sale état.
Bref, à partir de là.. La police intervient, il a été arrêté dans son p'tit bistro. Vous connaissez probablement la suite. Puis il a été placé dans une prison spécialisée... M'enfin, vous avez sûrement déjà connu ce genre de cas. La prison des tarés.
Ensuite.
Ma mère a été hospitalisé. Elle n'a pas tenu. Un mois.. deux mois s'écoulent.. Puis elle décède. Son corps était trop faible, puis elle refusait de s'alimenter.
J'ai été placé en famille d'accueil, sous la tutelle de Monsieur et Madame O'Connor. En Californie, San Francisco. Petit quartier de riche. Sans enfant. Famille.. normale, si je peux m'exprimer ainsi. Loin d'être le même genre que mon père. À partir de là, j'ai vécu la plus banale des enfances. Une scolarité, où j'étais plutôt douée d'ailleurs. Avec un physique assez avantageux. Les petits copains.. Les amies.. Les sorties.. Les discothèques.. Les voitures.. Les Etats-Unis quoi ! Enfin, vous voyez l'genre. 
Puis. 17 ans. Encore en pleine étude. J'ai vu ses articles. Sur internet, les articles de presse, les documentaires, les informations du jour sur la télévision. Le Bureau Fédéral d'Inv... »
Elle est coupée.
« Cela ira pour aujourd'hui mademoiselle Ashton. On se retrouve demain. Même heure. »
[justify]Elle expire une bouffée d'air, tel un soupire. Avant de rétorquer.

« Soit. À demain alors. »

« Un plaisir. »

Une poignée de main s'échange. Rien de plus, rien de moins. Un pas. Une porte s'ouvre. Elle part.



_________________
Saimir Zbardhim

Madero

Messages : 133
Date d'inscription : 26/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carine - Chapter 2 Ashton's Era

Message par Carine Levis (Ashton) le Mar 30 Juil 2013 - 16:04

Plop, merci. Bah. Disons que ce style d'écriture, jm'en suis inspirée du Background d'Adan Brock sur CMLV. Et j'ai adoré :- ). M'enfin, chacun ses goûts ^^. Putain en plus c'est des fautes connes. J'aime pas ça.

@Hurricane : Je vais te niquer ta gueule toi xD. Tu vas en avoir du pain tqt. Mais merci. ^^

_________________

Carine Levis (Ashton)

Messages : 142
Date d'inscription : 23/07/2013
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carine - Chapter 2 Ashton's Era

Message par Goku le Mar 30 Juil 2013 - 16:10

Han jeune fille violée !
Sympathique à lire

_________________


Goku

Messages : 565
Date d'inscription : 24/02/2013
Age : 20
Localisation : Massilia

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carine - Chapter 2 Ashton's Era

Message par Carine Levis (Ashton) le Mar 30 Juil 2013 - 16:11

Ehhhhhhhh oui. :,( Merci Doggy Smile

_________________

Carine Levis (Ashton)

Messages : 142
Date d'inscription : 23/07/2013
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carine - Chapter 2 Ashton's Era

Message par Invité le Mar 30 Juil 2013 - 16:13

Et le chapitre de boulangerie, il est où ? J'aime bien le style d'écriture. T'es une victime, en scret. :3

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Carine - Chapter 2 Ashton's Era

Message par Carine Levis (Ashton) le Mar 30 Juil 2013 - 16:14

Mdr, ça viendra ça viendra

_________________

Carine Levis (Ashton)

Messages : 142
Date d'inscription : 23/07/2013
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carine - Chapter 2 Ashton's Era

Message par 1 Monstre le Mar 30 Juil 2013 - 16:15

Au faite, pourquoi au début elle est rousse et après elle est blonde?

1 Monstre

Messages : 83
Date d'inscription : 23/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carine - Chapter 2 Ashton's Era

Message par Carine Levis (Ashton) le Mar 30 Juil 2013 - 16:24

La première photo, là où elle est rousse. Elle est chez son Psy. Donc c'est elle aujourd'hui. La seconde, où on l'a voit blonde, c'était elle avant, un peu vieillit ceci dit, mais elle avait fait aucune teinture.

_________________

Carine Levis (Ashton)

Messages : 142
Date d'inscription : 23/07/2013
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carine - Chapter 2 Ashton's Era

Message par 1 Monstre le Mar 30 Juil 2013 - 16:31

Aussi à 10 ans elle était rousse/brune?
(bon j'arrête hihihi)

1 Monstre

Messages : 83
Date d'inscription : 23/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carine - Chapter 2 Ashton's Era

Message par Carine Levis (Ashton) le Mar 30 Juil 2013 - 16:34

-_- tu sors stp. Elle était blonde. Tu verras avec la suite mdrr

_________________

Carine Levis (Ashton)

Messages : 142
Date d'inscription : 23/07/2013
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carine - Chapter 2 Ashton's Era

Message par [Spirit] le Mar 30 Juil 2013 - 17:40

Pas mal. Wink

_________________
 

[Spirit]

Messages : 8
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carine - Chapter 2 Ashton's Era

Message par SEFO le Mar 30 Juil 2013 - 18:19

Sympa.

_________________

SEFO

Messages : 262
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carine - Chapter 2 Ashton's Era

Message par Carine Levis (Ashton) le Mar 30 Juil 2013 - 18:22

Thx

_________________

Carine Levis (Ashton)

Messages : 142
Date d'inscription : 23/07/2013
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carine - Chapter 2 Ashton's Era

Message par Calvin_Thomson le Mar 30 Juil 2013 - 19:15

J'aime bien.

_________________
https://servimg.com/image_preview.php?i=56&u=18426511][/url][/center]

Calvin_Thomson

Messages : 185
Date d'inscription : 24/07/2013
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carine - Chapter 2 Ashton's Era

Message par Dominic le Mar 30 Juil 2013 - 19:37

J'adore.

_________________


Dominic


Messages : 2574
Date d'inscription : 28/02/2013
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carine - Chapter 2 Ashton's Era

Message par 1 Monstre le Mar 30 Juil 2013 - 19:54

Comme quoi ça plait les femmes violées..
(bon je pars définitivement d'ici boulangère)

1 Monstre

Messages : 83
Date d'inscription : 23/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carine - Chapter 2 Ashton's Era

Message par Notugnas le Mer 31 Juil 2013 - 0:28

J'aime bien ! Agréable à lire, tout ça, la suite la suite !

_________________

Notugnas

Messages : 107
Date d'inscription : 20/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carine - Chapter 2 Ashton's Era

Message par Zaraphiel le Mer 31 Juil 2013 - 1:02

Vraiment sympa à lire! Bon courage pour l'écriture de la suite ! Smile

_________________

Ancien joueur de SK.

Zaraphiel

Messages : 45
Date d'inscription : 08/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carine - Chapter 2 Ashton's Era

Message par Carine Levis (Ashton) le Mer 31 Juil 2013 - 13:06

Merci bien ^^. Ca va arriver prochainement.

_________________

Carine Levis (Ashton)

Messages : 142
Date d'inscription : 23/07/2013
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carine - Chapter 2 Ashton's Era

Message par Dereck Matthews le Mer 31 Juil 2013 - 13:11

Au boulot agent Levis.

Dereck Matthews

Messages : 1329
Date d'inscription : 14/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carine - Chapter 2 Ashton's Era

Message par Soso le Mer 31 Juil 2013 - 13:13

J'aime bien, sauf l'écriture qui gâche un peu la présentation et le quote, sinon dans l'ensemble c'est assez bon.

_________________

Soso

Messages : 712
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carine - Chapter 2 Ashton's Era

Message par Carine Levis (Ashton) le Mer 31 Juil 2013 - 13:37

@Dereck : Oui Patron I love you 

@Soso : Thx Soso ^^

_________________

Carine Levis (Ashton)

Messages : 142
Date d'inscription : 23/07/2013
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carine - Chapter 2 Ashton's Era

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:43


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum